Une question ?

Eleuthérocoque

Eleuthérocoque

Buisson du diable
Eleutherococcus senticosus
Racine

Fatigue physique, fortifiant, stimulant général et diététique du sportif

  • Description :
    L'éleuthérocoque ou ginseng russe est également appelé buisson du diable. Les racines sont récoltées sur les plants sauvages, à la fin du printemps ou en automne. De nombreuses études scientifique ont montré que la plante se comportait comme un revitalisant exceptionnel, capable d'accroître sensiblement les performances athlétiques et intellectuelles ainsi que la résistance du corps aux stress environnementaux. L'énergie vitale Les éleuthérosides auxquels on attribue les propriétés adaptogènes de la plante (capacité de ramener à la normale des constantes physiologiques perturbées par des conditions pathologiques) sont contenus dans sa racine. Ils permettent d'augmenter la vitesse d'exécution, la qualité et la capacité à fournir un effort physique. Ils favorisent également la résistance de l'organisme à l'effort et facilitent ensuite sa récupération. Les cosmonautes russes ont mis à profit ces vertus pour optimiser leur adaptation à l'espace, milieu inhabituel aux hommes. La plante a par ailleurs été très employé dans les pays de l'Est pour augmenter les performances des athlètes. Outre son effet adaptogène, l'eleuthérocoque stimule le système nerveux (augmentation de la concentration intellectuelle) et a des propriétés immunostimulantes. Il provoque une augmentation de la quantité de lymphocytes, diminue l'indice de cholestérol et augmente la consommation d'oxygène au cours de l'exercice. Le renforcement de la résistance de l'organisme va être constant et soutenu dans le temps, même après l'arrêt du traitement.
  • Usages :
    L'éleuthérocoque est actuellement utilisé par les phytothérapeutes, principalement sous forme de gélules de poudre totale. Cet "harmonisateur" est prescrit dans diverses circonstances : prophylaxie de la grippe, lutte contre la fatigue physique et intellectuelle, surmenage, troubles de la sénescence.

  • Composants :
    Eleutherococcus senticosus est un arbuste épineux (2-3 m) à feuilles palmées et longuement pétiolées. Les fleurs mères sont regroupées en ombelles simples, sphériques, uniques ou associées par 2-3, portées par un pédoncule inséré à la base de la feuille. Le fruit est une baie noire à 5 noyaux.
  • Historique :
    Très abondant dans l'est de la Sibérie, il est également présent en Corée, en Chine (Shanxi et Hubei), au Japon. Il peuple les forêts de feuillus et de cèdres en plaine ou en moyenne montagne.


Faire défiler