Une question ?

Argousier

Argousier

Hippophae rhamnoides
Baies ou fruits

Stimulant physique et intellectuel

  • Description :
    L'Argousier est un arbrisseau dioïque sauvage épineux de la famille des Élaéagnacées, assez commun en Europe et en Asie. Arbrisseau très épineux, au port buissonnant, de 2 à 3 mètres de haut, il peut prendre parfois le port d'un arbuste et atteindre jusqu'à six mètres. Les feuilles, caduques, alternes, simples, sont très étroites et présentent une seule nervure. Le pétiole est très court. Le limbe est vert à la face supérieure, et gris argenté à la face inférieure. Les fleurs, à pétales, très petites, sont verdâtres et apparaissent dès le mois d'avril, avant les feuilles. Les sexes sont séparés (plante dioïque). Les fruits, de forme ovoïde, sont complexes (fausses drupes), formés d'un akène entouré d'une partie charnue issue de la transformation du réceptacle floral. Extérieurement, ils sont jaune orangé à maturité (vers le mois de septembre) et mesurent de 6 à 8 mm de long.
  • Usages :
    L'Argousier a plusieurs applications médicinales notamment contre les brûlures et blessures cutanées. L'huile d'argousier est également utilisée par l'industrie cosmétique. Ce petit fruit plein de ressources, qui a été “le breuvage officiel” des athlètes Chinois lors des jeux olympiques de Séoul, recèle un mélange tonique extrêmement efficace, capable de lutter contre les baisses de forme ou une fatigue intense.

  • Composants :
    L’Argousier attire l’attention de nombreux chercheurs à travers le monde pour ses hautes valeurs nutritives et médicinales. Les baies de l’Argousier ont une concentration en vitamine C pouvant aller jusqu’à 600mg/100g dans certaines espèces, soit jusqu’à 30 fois celle contenue dans l’orange, et 5 fois celle renfermée dans les kiwis. Les qualités reconnues “toniques” de la vitamine C, sont de plus associées à celles des vitamines E, B1 et B2, autres puissants antioxydants, qui potentialisent son effet. Elle contient également dans le fruit mûr ou argouse plus de 18 acides aminés et plus de 25 éléments différents (phytostérols, flavonoïdes, phosphore, fer, manganèse, calcium, potassium, etc…). Ce cocktail santé est également riche dans le noyau en acides gras essentiels (acides palmitique, oléique, linoléique et linolénique). Peu de plantes regroupent à la fois autant de vitamines, minéraux, antioxydants et acides gras essentiels.
  • Historique :
    Utilisé pour les chevaux du temps des anciens Grecs (“hippophaé” signifiant “faire briller le pelage des chevaux”), l’Argousier est depuis longtemps un élément de base des médecines traditionnelles Tibétaines et Chinoises pour diverses affections allant de l’ulcère gastrique aux eczémas, en passant par le rajeunissement et la remise en forme (aphrodisiaque). Arbuste poussant à l’état sauvage, l’Argousier aime le soleil, les sols sablonneux et peut supporter de fortes variations de température.


Faire défiler