Le diabète

Diabète : qu'est-ce que c'est ?

diabète
Le diabète est une maladie inguérissable qui survient lorsque le corps ne parvient pas à utiliser convenablement le sucre (glucose), qui est une énergie indispensable à son fonctionnement. Le glucose, mal ingéré par les cellules, s'emmagasine alors dans le sang et est ensuite déversé dans l'urine. Cette concentration anormalement élevée de glucose dans le sang se nomme hyperglycémie. Sur une longue durée, elle peut provoquer des complications aux yeux, aux reins, au coeur et aux vaisseaux sanguins.

Le diabète peut découler d'une inaptitude, incomplète ou totale, du pancréas à faire de l'insuline, qui est une hormone essentielle à l'absorption du glucose par les cellules. Il peut aussi provenir d'une incapacité des cellules elles-mêmes à utiliser l'insuline pour ingérer le glucose. Dans ces 2 cas, les cellules étant privées de leur principale source d'énergie, il en résulte des conséquences physiologiques importantes, comme une fatigue extrême ou des problèmes de cicatrisation par exemple.

Le glucose découle de 2 sources : des aliments riches en glucides que l'on avale et du foie qui stock le glucose après un repas et le diffuse dans le sang au besoin. Une fois éliminer des aliments par le système digestif, le glucose passe dans le sang. Pour que les cellules de l'organisme puissent utiliser cette indispensable source d'énergie, elles ont besoin de l'insuline.

Les principaux types de diabète

Plusieurs formes de diabète sont dénombrées, en fonction de leur causalité :
  • Les diabètes primaires : type 1, type 2, gestationnel
  • Les diabètes secondaires

Les diabètes primaires

Diabète de type 1 :
Également nommé « diabète insulinodépendant » (DID) ou « diabète juvénile », un diabète de type sucré. Le diabète de type 1 émerge lorsque le pancréas ne produit plus d'insuline ou n'en produit pas assez. C'est le plus souvent un diabète insulinodépendant. C'est la cause la plus fréquente de diabète chez l'enfant, mais il peut survenir à tous les âges. Il se diagnostique selon certains critères: des infections récidivantes, une odeur acétonique de l'haleine, une déshydratation, une hyperglycémie asymptomatique, etc...
Il atteint environ 10% des diabétiques.

Diabète de type 2 :
Souvent désigné sous les noms de « diabète non insulinodépendant » ou « diabète de l'adulte ». Le diabète de type 2, touche le plus souvent des individus en surpoids ou obèses, qui ont des antécédents familiaux de diabète du même type. Chez la femme, la cause été précédé de diabète gestationnel (diabète transitoire pendant les grossesses), ou plus souvent de gros bébés. Il est le plus souvent non-insulino dépendant, mais un traitement par insuline peut être utile pour la maîtrise de l'équilibre glycémique. Le diabète de type 2 s'associe souvent à d'autres facteurs de risque cardiovasculaire, comme l'hypertension artérielle, la répartition androïde des graisses, l'hypertriglycéridémie et la baisse du taux du cholestérol-HDL. Cette forme de diabète représente près de 80% des cas de diabète. Son incidence augmente, en conséquence des modifications du mode de vie (sédentarité, alimentation hypercalorique, hyperlipidique). On dit plus souvent que ce diabète est un diabète âgé.

Diabète gestationnel :
Le diabète gestationnel est un diabète qui naît pour la première fois chez certaines femmes pendant leurs grossesse. Il est défini par une intolérance au glucose à cause de la production d'hormones placentaires, provoquant une insulinorésistance qui entraîne une hyperglycémie. Le diabète gestationnel peut être isolé car il ne survient que pendant les grossesses. Souvent, le diabète gestationnel n'est que temporaire et disparaît peu après l'accouchement.

Les diabètes secondaires

Les autres formes de diabète sont beaucoup plus rares, représentant chacune quelques pourcent des cas :
  • les diabètes de types MODY (Maturity Onset Diabetes in the Young) ;
  • les diabètes secondaires à des maladies du pancréas ;
  • les diabètes secondaires à des maladies endocrines, dont le syndrome de Cushing, l'acromégalie, le phéochromocytome, l'hyperthyroïdie, l'adénome de Conn, etc. ;
  • les diabètes secondaires à des maladies du foie, cirrhose ;
  • les diabètes secondaires à des mutations de l'ADN mitochondrial : syndrome de Ballinger-Wallace ;
  • le diabète lipoatrophique ;
  • les diabètes associés à des médicaments, en particulier les corticoïdes9, les diurétiques, les antipsychotiques, les immunosuppresseurs de la famille des inhibiteurs de la calcineurine, etc.

Les effets du diabète sur la santé

Les conséquences du diabète peuvent être lourdes et dangereuses pour la santé. Le diabète est un facteur de risque important de maladies cardiovasculaires, infarctus, insuffisance cardiaque, artérite, accident vasculaire cérébral, de neuropathie, ou encore de troubles micro-angiopathiques pouvant conduire à la cécité (rétinopathie), à une insuffisance rénale chronique (néphropathie). Il a été aussi clairement défini comme un facteur de risque majeur prédisposant à la maladie parodontale. Le diabète est une maladie aggravant l’invalidité, provoquant la diminution de l’espérance de vie, et engendrant de forts coûts médicaux.

Phytothérapie et diabète

Aucun traitement du diabète ne peut se passer de la diététique. Aucun traitement naturel ne pourra remplacer les anti-diabétiques chimiques. Mais la phytothérapie à sa place dans la prise en charge du diabète, surtout au début de la maladie, avant que le traitement des médicaments de synthèse ne devienne incontournable.

La seule plante ayant prouvé de manière certaine un intérêt dans le diabète est le Ginseng. La prise de 1 gramme de Ginseng avant un repas permet de réduire significativement la glycémie qui suit ce même repas. Le Ginseng est efficace s'il est pris maximum 2h avant le repas.

D'autres plantes médicinales seront utiles en cas de complications. Le ginkgo biloba possède 3 propriétés intéressantes dans un diabète :
  • Il est riche en antioxydants qui ralentissent les phénomènes de vieillissement ;
  • C'est un protecteur vasculaire utile dans une maladie très agressive pour les petits vaisseaux ;
  • C'est un excellent anti-stress.

Faire défiler