Glutenil : favorise la digestion du gluten

Un nouveau traitement pour mieux le digérer

  • Qu'est que la maladie coeliaque ?

Le mot Coeliaque est dérivé du grec koiliakos, qui signifie "venant des intestins".

La maladie coeliaque est une maladie liée à la génétique et qui est causée par une intolérance permanente au gluten de blé et à des protéines similaires dans le seigle, l'orge et l'avoine éventuellement.

Quand les personnes qui souffrent de la maladie coeliaque mangent des aliments contenant du gluten, leur système immunitaire combat le gluten, ce qui provoque l'inflammation des cellules délicates tapissant l'intestin grêle.

Dans le processus, les villosités de l'intestin grêle nécessaires à l'absorption des nutriments du liquide dans la nourriture et la boisson deviennent inaptes à faire leur travail correctement, causant des maux digestifs et nutritionnels.

NB : Les personnes atteintes de la maladie coeliaque doivent éviter l'orge, le blé, le seigle et l'avoine éventuellement. La maladie coeliaque est héréditaire et peut commencer à tout âge, même si la personne a déjà mangé du gluten sans aucun problème. En plus d'une prédisposition génétique et du fait de manger du gluten, une sorte de déclencheur, comme un grave accident, une infection virale ou même la grossesse, peut l’activer.

  • Les Symptômes de la maladie coeliaque

Les symptômes de la maladie coeliaque peuvent varier considérablement, ce qui explique pourquoi tant de gens restent non diagnostiquées. Les plus courants sont la diarrhée, la fatigue, l’anémie, les ballonnements, les gaz, la baisse de la bonne humeur et la perte de poids.

Tous ces symptômes peuvent apparaître et disparaître à tout moment. La plupart des gens se rendent souvent compte qu'ils ont eu certains de ces symptômes en alternance depuis l'enfance.

Par le passé, cette maladie n’a été reconnue que lorsque les gens étaient franchement malades. De nos jours, parce que nous en savons plus sur ce sujet, des cas "silencieux" (c’est-à-dire des cas où il n'y a pas de symptômes évidents) sont parfois détectés lors de tests sanguins de routine.

La maladie coeliaque est également liée à d'autres problèmes de santé. Des études montrent que la moitié de tous les patients nouvellement diagnostiqués ne sont pas venus voir leur médecin traitant en raison de symptômes intestinaux.

  • La détection de la maladie coeliaque

Vous devriez parler à votre médecin et éventuellement être testé(e) pour la maladie coeliaque, si :

  • Vous semblez mal réagir au blé.
  • Vous avez souffert ou souffrez des symptômes et il n'y a aucune autre raison médicalement constatée pour ces symptômes, ou vous ne vous sentez pas mieux après avoir été traitée pour un problème médical de ce type.
  • Quelqu'un dans votre famille souffre de la maladie coeliaque, même si vous n'avez pas de symptômes.
  • Vous souffrez du diabète de type 1.
  • Les enzymes : un espoir pour les intolérants au gluten

Une enzyme est une molécule essentielle au fonctionnement des organismes vivants. C’est une protéine qui permet d’agir comme catalyseur naturel dans les réactions chimiques qui régissent les grands mécanismes naturels d’apparition, de développement et du maintien en vie d’un organisme.

Utiliser un complément alimentaire contenant une protéase spécifique au gluten permet d’aider à mieux digérer les aliments contenant du gluten (tout produit à base de céréales par exemple le pain, les gâteaux, les biscuits, les plats préparés, les pizzas...) et donc de soulager les inconforts digestifs liés à cette sensibilité.

Utiliser un complément alimentaire contenant une lipase spécifiquement active en 2 du triglycérides permet d’aider à mieux digérer les aliments gras mais également d’éviter la reformation des triglycérides, permettant de moins stocker les graisses et de mieux les utiliser afin de brûler les graisses et de limiter les effets du syndrome métabolique.

Notre conseil Phyto :

Depuis peu, certains traitements comme le Glutenil se développent. Ce sont des compléments alimentaires à bases d’enzymes (protéases, lipases) permettant de dégrader le gluten et donc de compenser ou d’éviter théoriquement les restrictions des régimes.


Faire défiler