Manger pour rester jeune

Hippocrate disait : "Que ton alimentation soit ta première médecine"

Les antirides dans notre assiette

Le stress de la vie quotidienne, la pollution, la baisse de la qualité des produits de notre alimentation sont responsables de beaucoup de problèmes de santé, de carences voire de déficits en éléments essentiels, vitamines et oligo-éléments.

Ces éléments font partie de notre bouclier anti-vieillissement. Alors sachons éviter les pièges et apprenons à aller chercher ces bons petits soldats !

Miroir, miroir ! La vérité !

La peau, qui nous livre ses mystères de jour en jour, se nourrit de l'intérieur (par une alimentation appropriée) et de l'extérieur (par des soins cosmétiques adaptés). Elle est le reflet fidèle de notre équilibre, et révèle parfois précocement un état sub-carentiel ou des erreurs nutritionnelles.

Les premiers signes d'erreurs nutritionnelles passent souvent inaperçus : sécheresse cutanée, sensation de tiraillement et d'inconfort, rugosité, desquamation, irritabilité et rougeurs. La première cause est souvent le manque de vitamines du groupe B.

Les vitamines B s'opposent au vieillissement de la peau

  • La vitamine B2 : B2 (riboflavine) participe à la qualité de la peau et est antioxydante.
  • La vitamine B3 : (niacine ou PP) protège la peau du soleil. Sa carence se traduit par des rougeurs et une mauvaise haleine.
  • La vitamine B5 : (acide pantothénique) est La vitamine de la peau, des ongles et des muqueuses.
  • La vitamine B6 : (pyridoxine) régule la sécrétion des glandes sébacées. Sa carence peut entraîner eczéma séborrhéique, pellicules, chute des cheveux, hémorroïdes. Les gros mangeurs de viande doivent augmenter leurs apports en vitamine B6, ainsi que les femmes qui prennent la pilule.
  • La vitamine B8 : (biotine) est indispensable à la production d'énergie à partir des glucides et des lipides. Sa carence entraîne la chute des cheveux, une peau sèche et grisâtre.
  • La vitamine B9 : (acide folique) est directement impliquée dans la multiplication cellulaire, donc dans le renouvellement cutané. Sa carence entraîne des états de fatigue, de chute des globules rouges, de dépression, surtout chez les personnes âgées, les femmes enceintes, les fumeurs, les alcooliques.
  • La vitamine B12 : (cobalamine) améliore la qualité de la peau. Sa carence est fréquente chez les végétariens et végétaliens (pâleur, nervosité, démarche lente, odeurs corporelles parfois désagréables).

Faire défiler