Grippe et affections fébriles hivernales

La grippe est une maladie infectieuse virale, en général hivernale, due à des myxovirus A, B, C, le plus virulent étant la variété A. La contagion se fait directement par la toux et les éternuements. L'incubation est de 2 à 3 jours. La fièvre est brusque, élevée, s'associant à des maux de tête, des douleurs articulaires et musculaires, une toux spasmodique.

Soigner la grippe par les plantes

De nombreuses plantes et produits d'origine végétale sont immunostimulants : quinquina, échinacée, thym, eucalyptus, bourgeons de pin, marrube (expectorant). Elles nous sont précieuses. Nous conseillons également l'eupatoire. Cette plante herbacée, fort commune en Europe, pousse dans les endroits frais, les haies, au bord de l'eau.

L'eupatoire renferme des lactones sesquiterpéniques et des polysaccharides immunostimulants, antiviraux. Son action anti-inflammatoire sur l'arbre respiratoire est précieuse pour décongestionner les poumons et calmer la toux.

Traitement classique

Médicalement, les traitements sont peu efficaces. Les virulicides n'ont pas fait leur preuve. Les antibiotiques, inactifs sur le virus, sont à réserver à des surinfections microbiennes.

Le traitement implique le repos au lit. On se contente de faire baisser la fièvre qui est pourtant une défense naturelle par des anti-pyrétiques et de soulager les courbatures avec des antalgiques. Pour augmenter la résistance immunitaire et combattre l'asthénie, la vitamine C est recommandée.

Votre ordonnance phyto

  • Dès les premiers symptômes, prenez durant 7 jours, matin, midi et soir : 1 gélule d'eupatoire et 1 gélule de quinquina. Désinfectez le nez avec 1 goutte 3 fois par jour de cette huile à préparer en pharmacie : huile essentielle de niaouli 1 goutte, huile de Calendula qsp 30 ml à mélanger dans un flacon compte-gouttes.
  • En cas de toux douloureuse, ajoutez 1 gélule 3 fois par jour de marrube blanc.
  • Pour la convalescence, nous recommandons le ginseng. Sa racine est douée de propriétés adaptogènes qui font merveille pour combattre la fatigue post-grippale. Faire une cure de gélules de ginseng pendant 3 semaines : 1 gélule le matin et 1 à midi.

Votre ordonnance aroma

En diffusion les huiles essentielles s'utilisent de nombreuses façons. Elles agissent efficacement contre les symptômes de la grippe.

Huile essentielle de Cannelle de Ceylan, Cinnamomum verum eugenoliferum : 1 goutte

Huile essentielle d'Eucalyptus radié, Eucalyptus radiata : 1 goutte

Huile essentielle de citron, Citrus limon : 1 goutte


Dans une tasse d'eau chaude, verser les huiles essentielles, ajouter une cuillère de miel, du jus de citron. Buvez 2 à 3 tasses par jour.

En diffusion dans l'atmosphère

Huile essentielle de pin maritime : Pinus pinaster, Huile essentielle d'eucalyptus : Eucalyptus globulus, Huile essentielle d'eucalyptus radié : eucalyptus radiata, Huile essentielle de Myrte : Myrtus communis, Huile essentielle de pamplemousse : Citrus paradisi et Mélanger à part égales pour un flacon de 30ml.

Du côté des oligo

Complexes d'oligoéléments : Cuivre – Or - Argent.

Du côté des vitamines

Vitamines C

Les bons réflexes

Pour ne pas tomber malade l'hiver, préservez votre tonus, veillez à votre compte de sommeil et à une nourriture équilibrée. Consommez 2 oranges pressées par jour : elles vous apportent une vitamine C naturelle très efficace.

Ne surchauffez pas votre chambre. Aérez régulièrement. Surtout fuyez la cigarette car le tabac est un poison pour vos poumons et croquez des noisettes, c'est excellent contre la grippe.

Le quinquina

Nom latin : Cinchonae divers

Famille des Cinchonacées

C'est au XVIe siècle que les conquistadores portugais introduisirent, grâce à la comtesse de Cinchon, femme du vice-roi du Pérou, la précieuse poudre d'écorce qui éradiqua en partie le paludisme de nos contrées et traita les fièvres malariques. Hahnemann en fit le point de départ de l'homéopathie par une expérimentation sur lui-même.

En 1820, deux pharmaciens français, Pelletier et Caventou, en isolèrent le principe actif (un alcaloïde) et en firent cadeau à l'Humanité. Le quinquina a deux propriétés majeures.

C'est un fébrifuge anti-infectieux indiqué dans tous les syndromes fébriles douloureux, plus précisément les syndromes grippaux. C'est un tonique salutaire chez des malades affaiblis par l'infection grippale. Il est donc parfaitement indiqué dans le syndrome grippal mais aussi les syndromes para-grippaux.

Faire défiler