Trous de mémoire

Trous de mémoire

113
0
PARTAGER
mémoire
mémoire
Jusqu'à -25% sur dès 2 unités identiques Fenioux

Un mot sur le bout de la langue, le code de carte bleue oublié… Ces signes sont-ils précurseurs de la maladie d’Alzheimer ? Retenir le numéro d’immatriculation de sa voiture ou le nom des rues… Est-ce vraiment utile ? La mémoire efface 90 à 95% des informations perçues dans une journée pour ne retenir que ce qui nous intéresse. Nos capacités à mémoriser dépendent par ailleurs du contexte émotionnel, psychologique et même biologique dans lequel on se trouve à ce moment précis. Il existe ainsi plusieurs causes aux oublis sans qu’ils soient révélateurs d’une pathologie du cerveau.

Les oublis passagers

Les oublis passagers peuvent être causé par différents symptômes :

  • Le stress peut altérer nos capacités à retenir des informations. C’est le cas du trou noir de l’étudiant devant sa feuille d’examen ou encore des personnes soumises à un stress chronique.
  • La fatigue, tant intellectuelle que physique, peut entraîner des trous de mémoire. D’un coup, on ne se rappelle plus ce que l’on était entrain de dire ou ce que l’on était venu chercher.
  • Après un choc émotionnel, on peut inconsciemment instaurer l’oubli comme moyen de protection contre des souvenirs douloureux.
  • L’ictus amnésique nous fait perdre totalement la mémoire. On se sait plus qui on est, où on se trouve. Ces oublis peuvent durer plusieurs heures et sont dû à un trouble vasculaire.
  • Une carence en vitamine B1 ou une hypoglycémie peut être à l’origine d’un état de confusion. On ne parvient plus à situer dans l’espace et dans le temps. L’esprit est comme figé.

Le saviez-vous ? S’il suffit de vous présenter un indice ou une photo pour que la mémoire revienne, votre oubli est bénin.

L’oubli pathologique

Dans la maladie d’Alzheimer, les troubles de la mémoire évoluent avec le temps. Peu à peu, la mémoire à court terme se dégrade. On ne retient plus les nouvelles informations, on ne se rappelle plus ce que l’on vient de manger par exemple (même avec des indices). En revanche, on peut raconter dans le détail des événements qui se sont déroulés 20 ans plus tôt. Devant le doute, mieux vaut consulter son médecin. Plus la maladie est diagnostiquée précocement, mieux on pourra ralentir la dégénérescence des neurones.

Les solutions Espritphyto


Le Pack Mémoire Espritphyto
est l’association de deux cures en une seule pour les personnes désireuses d’augmenter leur capacité de concentration, de mémorisation et d’apprentissage, tout en aidant à diminuer le stress. Il convient parfaitement en vu de la préparation d’un examen (permis de conduire, diplômes, bac, brevet des collèges, etc…).


Le Bacopa
contribue à augmenter la concentration et à favoriser les capacités d’apprentissage et de mémorisation.

Le Ginkgo est traditionnellement utilisé pour favoriser un accroissement de la vigilance et de la mémoire.

SANS COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Trouvez le nombre : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.