Si l’on troquait les bonbons par les fruits sec ?

Si l’on troquait les bonbons par les fruits sec ?

524
3
PARTAGER
Jusqu'à -25% sur dès 2 unités identiques Fenioux

Souvent dénigrés, les fruits secs contiennent beaucoup de « bonnes choses » !

Manger des fruits secs de manière régulière permet de réduire la consommation de sucre raffiné. Ils constituent une source d’énergie immédiate, sous forme de saccharose, de fructose ou de glucose. Cela est très utile en cas de fatigue.

Un fruit fraîchement cueilli contient environ 80% d’eau. Une fois séché, il devient alors une véritable mine de minéraux et d’oligoéléments précieux comme le calcium et le potassium.  En ce qui concerne les vitamines, seule la vitamine C disparaît pendant le séchage alors que la vitamine A et B restent en quantité considérable.

L’abricot, par exemple, apporte à notre organisme du fer, potassium et une quantité de vitamine A suffisante pour nous soutenir en cas de forte charge intellectuelle. Il est important pour la vue, le sang et le fonctionnement du cœur et des muscles.

L’ananas est aussi bon frais et que sec puisqu’il contient des vitamines A, E et B, des minéraux et des oligoéléments.

Le pruneau est riche en cellulose, il est un régulateur naturel et un bon remède contre la paresse intestinale. Il est parmi les fruits secs les plus riches en sucres (70%) contient des vitamines A et B et beaucoup de sels minéraux.

Le raisin sec est très utile en cas de petit creux dans la journée. Il contient du phosphore, du calcium, du fer et du magnésium.

Les fruits secs peuvent donc être très utiles si l’on est raisonnable car une chose est indéniable c’est que les fruits secs sont très caloriques et qu’il ne faut pas en abuser !

3 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Trouvez le nombre : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.