Reconnaître les boîtes de conserve et plastiques alimentaires contaminés par le Bisphénol...

Reconnaître les boîtes de conserve et plastiques alimentaires contaminés par le Bisphénol A

657
0
PARTAGER
bisphenol
bisphénol A
Jusqu'à -25% sur dès 2 unités identiques Fenioux

Même si le bisphénol A est interdit depuis 2013 en France pour les contenants alimentaires de denrées destinées aux enfants de moins de 3 ans, et même s’il sera en principe interdit dès 2015 pour tous les contenants alimentaires, nos cuisines restent des endroits dangereux.

La cuisine contaminée

Bouteilles en plastique, boîtes de conserve, contenants alimentaires en plastique, cannettes, ustensiles en plastique, … : notre cuisine est un endroit à haut risque. Mais vu le manque d’étiquetage ou le manque de clarté de celui-ci, il est difficile de détecter les articles et produits contenant du bisphénol A. Difficulté supplémentaire : si le polycarbonate, qui contient du bisphénol A, est un plastique courant, transparent, résistant et recyclable, il peut très facilement être confondu avec d’autres matériaux tels que le plexiglas ou polypropylène.

Reconnaître un ustensile en polycarbonate

Comme on l’a vu, le seul moyen de repérer un article contenant du bisphénol A est de se fier au pictogramme de recyclage. Une attention particulière doit être accordée au pictogramme intégrant le chiffre 7 et/ou à la mention PC qui indique la présence certaine de polycarbonate. Quant à la mention « others » (« autres »), elle correspond aux «  autres plastiques » que le polycarbonate et indique que le matériau peut être composé d’une très large gamme de matières plastiques. Sans marquage spécifique, le polycarbonate – qui contient du bisphénol A – est très difficilement reconnaissable d’autres matières plastiques rigides.

Des boîtes de conserve contaminées par le bisphénol A

Les boites de conserve n’échappent malheureusement pas au bisphénol A non plus. Mais il est aussi très difficile de détecter celles qui contiennent ce composé chimique toxique. Il peut toutefois être utile de savoir que les boîtes de conserve métalliques (y compris les cannettes) peuvent être subdivisées en deux catégories.

  • Les articles a priori exempts de bisphénol A : il s’agit des boîtes composées exclusivement de « 2 pièces » (un corps obtenu par emboutissage d’une feuille métallique et un couvercle assemblé après remplissage).
  • Les articles contenant a priori du bisphénol A : il s’agit des boîtes composées de « 3 pièces », un corps et deux éléments assemblés (le fond et le couvercle). On y retrouve la quasi-totalité des boîtes de conserve cylindriques pour lesquelles le risque de présence de bisphénol A est d’autant plus élevé que l’aliment concerné est acide.

SANS COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Trouvez le nombre : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.