Ne souffrez plus de vos jambes lourdes !

Ne souffrez plus de vos jambes lourdes !

50
0
PARTAGER
Vigne rouge espritphyto
Jusqu'à -25% sur dès 2 unités identiques Fenioux

Les beaux jours sont là, on profite du soleil et du grand air.
Malheureusement, et pour nombreux et nombreuses d’entre nous, l’été n’est pas toujours synonyme de joie et de détente. C’est peut-être même la pire des saisons : jambes lourdes, gonflées, sensibles à la fatigue… Des sensations désagréables qui ont tendance à s’accentuer au fil de la journée, et en particulier par temps chaud.

Pourquoi a-t-on les jambes lourdes ?

Le sang circule vers le cœur grâce à l’activité des veines. Celles-ci sont chargées de ramener du sang appauvri en oxygène au cœur, pour que ce dernier puisse à son tour transporter du sang oxygéné vers les organes. Et ainsi de suite…
Le sang passe alors dans les veines des jambes par les contractions des muscles, c’est ce que l’on appelle la pompe musculaire. Le simple fait de marcher permet le mouvement retour du sang. Une fois que le sang se trouve dans les veines, celui-ci ne redescend plus puisque les valvules veineuses s’ouvrent et bloquent le retour.
Mais lorsque les veines ne peuvent plus accomplir leur mission, on parle alors d’insuffisance veineuse. Elles deviennent anormalement dilatées et les valves à l’intérieur sont beaucoup moins efficaces pour permettre la remontée du sang vers le cœur. Du coup, le sang stagne au niveau des pieds et des mollets (stase veineuse), et c’est justement cette stagnation qui est responsable de la sensation de jambes lourdes.
La stase veineuse s’exprime également par un gonflement des chevilles, parfois accompagné par des engourdissements, des fourmillements et des lourdeurs dans les jambes. Ces symptômes sont très souvent précédés par la présence de varices et de petites dilatations veineuses au niveau des jambes.

jambes lourdes

Les facteurs favorisant les jambes lourdes

Si l’insuffisance veineuse est incontestablement liée à l’hérédité (le risque est plus important en cas de varices dans la famille), il faut savoir que cette maladie touche malheureusement et particulièrement les femmes : les problèmes de circulation sanguine sont plus fréquents et plus précoces. Et la grossesse ne fait qu’augmenter les risques de jambes lourdes, car les veines des membres inférieurs sont davantage compressées, ce qui amplifie le désagrément des jambes lourdes.
Néanmoins, il existe d’autres facteurs aggravants. En première position, la cause la plus fréquente : l’exposition à la chaleur estivale. Celle-ci provoque en effet une dilatation des veines qui empêche les valvules de fonctionner normalement et par conséquent un engorgement du sang. Elle accentue ainsi l’impression de jambes lourdes.
De même, une trop longue position debout sans marcher (au travail par exemple) ou assise participent à l’insuffisance veineuse. C’est par exemple le cas des longs voyages assis en avion, où le problème devient plus grave à cause de sécheresse de l’air et de la baisse de la pression en oxygène. Dans ce genre de situation, il est fortement conseillé de marcher au maximum, s’étirer et faire régulièrement des mouvements des chevilles pour ne pas risquer la phlébite en restant immobile.
Pour faire simple, lorsqu’une personne est face à une activité n’exigeant ni déplacements, ni efforts physiques, cela ne facilite pas du tout le retour veineux.

Comment affronter les jambes lourdes ?

Voici plusieurs conseils que vous pouvez pratiquer au quotidien :

  • Marcher est la première solution pour les personnes souffrant de jambes lourdes. Ne restez surtout pas assis ou allongé à longueur de journée. Profitez-en pour aller vous promener, prendre l’air à la montagne. Et même à la plage, au lieu de rester bronzer un après-midi, faites des pauses et marchez dans l’eau. Comme mentionné plus haut, marcher permet de dynamiser les veines et donc de favoriser le retour veineux.
  • Prendre une douche froide sur les jambes matin et soir en remontant les chevilles vers les cuisses permet d’améliorer la circulation sanguine.
  • Se masser à l’aide de gels à base de plantes veinotoniques (feuilles de vigne rouge, marronnier d’Inde, Hamamélis, etc.). La fraîcheur du gel combinée aux mouvements du massage réactivent efficacement la circulation sanguine et soulagent les sensations de lourdeur et de gonflements.
  • Dormir avec les jambes surélevées à l’aide un coussin ou porter des bas de contention favorisent la circulation sanguine au niveau des membres inférieurs.
  • Et sinon, vous avez pensé aux compléments alimentaires ? Une solution 100% naturelle, sans danger pour le corps, un geste facile et rapide au quotidien, et surtout efficace à long terme, en prévention et/ou en traitement.

Notre solution gagnante : favoriser le retour veineux grâce aux compléments alimentaires et en particulier grâce aux feuilles de vigne rouge.

Vigne rouge Espriphyto gélules

Les gélules de Vigne Rouge d’EspritPhyto

En Automne, c’est en rougissant que les feuilles de vigne acquièrent les principes actifs faisant l’alliée parfait de la circulation sanguine.

Riches en flavonoïdes, les feuilles de vigne rouge, qui proviennent des cépages teinturiers, sont traditionnellement connues pour leur action bénéfique sur la circulation sanguine. Elles possèdent des vertus veinotoniques et vasoconstrictrices (qui resserrent les veines et les artères, et qui améliorent le retour veineux). Elles permettent d’atténuer la fragilité capillaire et la sensation de jambes lourdes. Les feuilles de vigne rouge contiennent également des tanins et des anthocyanosides. Ce sont des antioxydants très actifs et anti-inflammatoires qui protègent les veines, leur apportent de la vitamine P et qui facilitent la circulation sanguine.
La vigne rouge peut ainsi être utilisée dans le cas d’une prévention et/ou d’un traitement contre les bleus, les rougeurs chroniques au visage, les phlébites, les formations de caillots dans les veines, les varices, les hémorroïdes et bien évidemment contre les sensations de jambes lourdes.

Il est conseillé de prendre 1 gélule de Vigne Rouge d’EspritPhyto 3 fois par jour avec un grand verre d’eau au moment du repas. Ces gélules sont à utiliser en complément d’une alimentation équilibrée et variée. En général, une prise minimale d’un mois est nécessaire pour rééquilibrer l’organisme mais les effets positifs se font ressentir dès les deux premières semaines de la prise de la cure.

Les gélules EspriPhyto sont 100% naturelles, fabriquées en France et aux meilleurs dosages. Elles sont parfaitement conformes aux normes GMP françaises, européennes et sont de qualités pharmaceutiques.

Vous pouvez retrouver les gélules de Vigne Rouge sur le site EspritPhyto.com, sous forme de cure de 3 mois ou à l’unité.

Notre wishlist pour des jambes légères

Vigne rouge _ gélules

1. EspritPhyto – Vigne Rouge – 90 gélules | 2. EspritPhyto – Vigne rouge – Cure de 3 mois | 3. Santé Verte – Circulymphe – 60 comprimés | 4. Santé Verte – Circulymphe – Gel jambes

Alors, qu’attendez-vous pour libérer vos jambes ? Fini les jambes lourdes et place aux gambettes légères !

Bénéficiez de 5€ de réduction pour votre 1ère commande

SANS COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Trouvez le nombre : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.