Les enzymes contre la prise de poids

Les enzymes contre la prise de poids

669
1
PARTAGER
Woman Stepping onto Scale --- Image by © Royalty-Free/Corbis
Jusqu'à -25% sur dès 2 unités identiques Fenioux

Les troubles métaboliques sont à l’origine de nombreuses maladies qui affectent de plus en plus de personnes. Ces troubles métaboliques provoquent de l’hypertension, de l’obésité androïde et gynoïde, de l’intolérance au glucose, de l’hypertriglycémie qui entrainent de nombreuses complications. Ce complications sont les maladies cardio-vasculaires, le diabète, l’infertilité, les maladies du foie et l’apnée du sommeil. Des enzymes peuvent être la solution à ces problèmes du métabolisme et permettent de les prévenir.

 Que sont les enzymes ?

Les enzymes sont des protéines qui interviennent dans un grand nombre de réactions du métabolisme de notre organisme. Certaines n’interviennent que dans une seule réaction et sont spécifiques, et  d’autres peuvent être actrices dans de nombreuses réactions chimiques. Les enzymes ont une organisation tridimensionnelle qui leur confère leur fonction. Cette organisation permet la mise en place de site spécifique dont le site catalytique où se déroule la réaction chimique. Sans ces enzymes la réaction peut avoir lieu, mais elle serait beaucoup trop lente et peut prendre plusieurs heures, dans certains cas elle n’aurait pas lieu du tout. Ces enzymes jouent le rôle de catalyseurs chimique qui accélèrent et activent le déroulement de réactions chimiques indispensables au bon fonction de notre métabolisme. Les enzymes interviennent par exemple lors de la respiration, ou de la digestion;  c’est aussi elles qui permettent à nos cellules d’utiliser l’énergie dont elles ont besoin.

Les enzymes sont efficaces à faible quantité, une seul molécule enzymatique ( enzyme) peut catalyser plusieurs même réactions.

Les enzymes contre le surpoids et la prévention des maladies cardiovasculaires 

 

Prise de poids et cholestérol 

Notre alimentation trop riche en graisse et en sucre apporte plus que ce qu’il n’en faut à l’organisme, qui est obligé de stocker ce surplus en graisse dans les cellules adipeuses. Les corps gras de notre alimentation  se présente en grande majorité sous forme de triglycérides d’acides gras. Ces triglycérides sont trois acides gras liés à une molécule de glycérine. Ce sont de grosses molécules qui ne peuvent pas traverser directement les membranes cellulaires des cellules intestinales pour aller dans le sang. Ces molécules de triglycérides ont besoin d’être fragmentées en petites molécules de mono-glycérides et d’acides gras pour traverser la paroi des cellules intestinales. Ceci ce fait par l’action des lipases intestinales qui donnent quatre types de molécules : 1,3 diglycéride, 1,2 Diglycéride, 2 Mono-glycéride et des acides gras libres.

Capture d’écran 2015-06-01 à 15.20.12

Dans le sang se produisent un certain nombre de réactions métaboliques, qui aboutissent à la reformation de triglycérides majoritairement à partir du 2-monoglycéride. Ces molécules de triglycérides ne sont pas solubles dans le sang et nécessitent un transporteur. Pour être véhiculé dans le sang les triglycérides vont former des chylomicrons. Ces chylomicrons déposent des corps gras un peu partout dans l’organisme pour ensuite arriver aux adipocytes où les triglycérides vont être stockés sous forme de graisse.

Les acides gras libres sont ceux qui sont utilisés comme carburant par notre organisme et plus particulièrement par les muscles et le coeur. En étant stockée sous forme de triglycéride puis de graisse dans les adipocytes, cette énergie n’est plus disponible et nécessite beaucoup d’énergie pour être déstockée. Avec une alimentation riche, il y a une hausse de la masse graisseuse, mais aussi une hausse du taux de cholestérol qui augmente les risques de maladies cardio-vasculaires.

Capture d’écran 2015-06-01 à 15.20.32

Le syndrome métabolique

Le stockage des triglycérides dans les cellules adipeuses est dû à une quantité trop importante de triglycérides dans le sang apportés par notre alimentation. A long terme si les comportements alimentaires ne changent pas, la quantité de graisse devient trop importante et cela entraine un surpoids. Cela s’observe par la formation de la culotte de cheval, de la cellulite, des graisses viscérales, des poignées d’amour. Cela va jusqu’à l’obésité. Il y a un taux d’acides gras libres dans le sang qui est faible, le coeur et les muscles manquent de carburant. Une personne obèse ou en surpoids ressent un manque d’énergie, un manque de satiété, et de la frilosité. Les taux de triglycérides et de cholestérols sont augmentés.

Tout cela a plusieurs conséquences sur la santé. Un surpoids ou une obésité entrainent des complications telles que le diabète de type 2, de l’hypertension, un risque de maladies cardio-vasculaires élevé.

Comment luter contre le syndrome métabolique

Les deux causent de la formation et de l’accumulation de triglycérides dans l’organismes suite à une alimentation riche en graisse sont le 2-monoglycérol, les enzymes qui synthétisent les triglycérides dans le sang.

Le 2-monoglycérol est la forme à partir de laquelle se reforme des triglycérides, car ce substrat a une forte affinité avec les enzymes de synthèse de triglycérides. Ce substrat est formé suite à l’action des lipases dans l’intestin, qui dégradent les triglycérides pour qu’ils puissent traverser sous des formes plus simples la barrière intestinale, et aller dans le sang.

Pour synthétiser des triglycérides dans le sang, et pour que les molécules simplifiées de glycérides obtenues sous l’action des lipases reprennent leur forme de triglycérides, il y a dans le sang des enzymes spécifiques de cette réaction.

La solution est d’utiliser des enzymes en compléments alimentaires qui vont dégrader les triglycérides en molécules plus simples et plus assimilables par l’organisme, et d’éliminer le 2-monoglycérol ( 2-monoglycéride). Il faut aussi limiter l’action des enzymes qui synthétisent de nouveaux triglycérides. Il faut donc combiner l’action des lipases spécifiques pour l’élimination du 2-monoglycérol et des triglycérides, avec l’action de protéases qui vont dégrader les protéines qui synthétisent de nouveaux triglycérides.

Lipotransfer : une combinaison d’enzymes

lipotranfer

Lipotransfer est un complément alimentaire qui aide à contrôler son poids, et qui contribue aussi à maintenir un bon taux de cholestérol et de triglycérides dans le sang. Il est constitué d’un complexe enzymatique qui dégrade les triglycérides et limite l’action des enzymes qui synthétisent de nouveaux triglycérides. Au fur et à mesure le tissu adipeux perd en volume, on observe une baisse de la masse en graisse. Le taux sanguin en acides gras libres est beaucoup plus élevé. Ces acides gras vont servir d’énergie aux muscles et au coeur, ce qui va calmer la faim.

Bénéficiez de 5€ de réduction pour votre 1ère commande

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

Trouvez le nombre : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.