Le stérilet : décerner le vrai du faux

Le stérilet : décerner le vrai du faux

445
0
PARTAGER
sterilet hormonal
stérilet
Jusqu'à -25% sur dès 2 unités identiques Fenioux

Vous ne souhaitez pas prendre d’hormones ou oubliez régulièrement votre pilule ? Le stérilet au cuivre est sûrement la méthode de contraception la plus sûre pour vous. Vous hésitez ? Voici un tour d’horizon de ses avantages et de ses inconvénients.

« Impossible ! Je n’ai pas eu d’enfant. »

Faux !

Le stérilet ou le dispositif intra utérin peut être posé aux femmes qui n’ont jamais accouché. Il en existe de différentes tailles s’adaptant au mieux à la forme de l’utérus de chacune. Pour les petits utérus, il y a les modèles Short.

« La pose doit être douloureuse. »

Faux !

Après la pose d’un spéculum, pour repérer le col de l’utérus, le gynécologue ou la sage-femme introduit le stérilet, le geste ne dure que quelques secondes. Pour faciliter l’introduction, le praticien vous demande de venir pendant les règles, lorsque le col est ouvert. Si vous êtes angoissée, il peut vous prescrire une prémédication. Une fois posé, vous pouvez le garder 5 ans.

« Il est aussi efficace que la pilule. »

Vrai !

Une étude réalisée en 2011 par l’OMS a montré une efficacité à plus de 99%, ce, immédiatement après la pose même s’il est plus confortable d’attendre 24-48h avant de tester. Le stérilet agit de plusieurs façons : il freine les spermatozoïdes en modifiant la glaire cervicale, gêne leur progression dans la cavité de l’utérus, perturbe les affinités entre les spermatozoïdes et l’ovule et en cas de fécondation et empêche la nidation de l’œuf.

« On devient plus facilement stérile. »

Faux !

Dès le retrait, vous retrouvez votre fertilité. Quant aux risques infectieux, ils restent faibles et n’existent vraiment que pendant les premières semaines après la pose, en particulier en cas d’une infection aux chlamydias ou aux gonocoques non traitée.

« Les règles sont plus abondantes. »

Vrai !

Pendant les premiers mois après la pose les règles peuvent être plus abondantes mais ensuite vous retrouvez votre flux menstruel habituel. Si les pertes de sang restent abondantes, on peut opter pour le stérilet hormonal qui entraîne dans de nombreux cas l’arrêt des menstruations.

Bénéficiez de 5€ de réduction pour votre 1ère commande
PARTAGER
Article précédentL'épice anti-cancer : le curcuma
Prochain articleLutter contre la constipation
Estelle Lefevre
Estelle Lefèvre est une femme d'expérience, sage femme de formation, elle est venue en aide aux femmes avant et après leurs accouchements. Spécialiste libérale, elle est passionnée d'écriture et est devenu journaliste médicale. Elle a écrit des livres pour nous aider à rester en bonne santé, tout en nous fournissant de précieux conseils. Elle est l'auteure des livres " Garder la forme après 45 ans", "Rester jeune après 60 ans", " La Vitamine D" et " Toujours jeune" publié aux Editions Alpen. Aujourd'hui nous avons le plaisir et la chance de l'avoir en tant qu'expert pour vous conseiller sur notre blog.

SANS COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Trouvez le nombre : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.