Le désespoir et le découragement un des 7 groupes d’émotions des fleurs...

Le désespoir et le découragement un des 7 groupes d’émotions des fleurs de Bach.

978
0
PARTAGER
découragement espritphyto
découragement espritphyto
Jusqu'à -25% sur dès 2 unités identiques Fenioux

Le désespoir est la perte de toute espérance. Elle surgit lors de la perte de toute motivation, ou d’un proche. On perd sa bonne humeur, sa joie de vivre pour être totalement découragé. Voici donc quelques plantes utilisées par le Docteur Bach pour remédier au désespoir et au découragement.

Crab Apple ou pommier sauvage :

Etat négatif : Maniaque de la propreté. Besoin constant et parfois obsessionnel de nettoyer et de se nettoyer. Peur de la contamination et des maladies. Sentiment de saleté intérieur. Difficulté à accepter son propre aspect physique.

Etat positif : Acceptation de son propre physique y compris de ses points faibles. Le nettoyage est nécessaire, mais pas vital. Utile en cas de problèmes de peau sans gravité. Élimination des toxines. Attirance envers la pureté, y compris la pureté des formes.

Elm ou Orme :

orme fleur de bach
orme fleur de bach

Etat Négatif : Sentiment d’avoir un poids trop important sur les épaules. Grande fatigue. Tout devient trop difficile à gérer. On est dépassé par les événements de la vie. Les responsabilités deviennent trop pesantes. Sensation que trop de monde compte sur nous.

Etat positif : Acceptation du repos. Force retrouvée. Retour de la forme pour aider de nouveau les autres. Savoir doser ses propres forces. Acceptation de ses propres limites. On aide dans les limites de nos possibilités physiques et intellectuelles.

Larch ou Mélèze :

Etat négatif : Doute sur ses propres capacités. Manque d’estime et de confiance en soi. Les autres sont meilleurs que nous. Peur d’entreprendre. Nervosité ou anxiété face à une situation où on ne se sent pas à la hauteur. Sentiment d’infériorité.

Etat positif : Reconnaissance de sa propre place. Retour de l’estime et de la confiance en soi. On sait que l’on peut réussir, car on est à la hauteur. Prise de conscience de ses propres qualités. On se sent capable.

Oak ou Chêne :

Etat négatif : Grand sens du devoir. On fait face à tout. Personne sur laquelle on peut toujours compter. Grand sens de la responsabilité. Volontaire et responsable, on

mélèze fleur de bach
mélèze fleur de bach

lutte courageusement sans s’épargner. On ne connaît pas ses propres limites. On continue, même épuisé.

Etat positif : Respect de soi-même et ses propres besoins. On apprend à connaître ses limites et à se reposer. On prend du recul. Capacité à se relaxer et à lâcher prise. Grande force intérieure. Renouvellement énergétique.

Pine ou Pin Sylvestre :

Etat négatif : Fort sentiment de culpabilité généralisée. On s’excuse sans cesse. Impression de déranger. On se sent responsable de tout ce qui se passe. On regarde les autre jouir de la vie. On se sent coupable d’exister.

Etat positif : Fin du sentiment de culpabilité. Objectivité vis-à-vis de soi. Acceptation des erreurs. Prise de sa propre place. On assume qui l’on est et on s’accepte.

Etoile de Bethléhem :

Etat négatif : Chocs du présent et du passé. Traumatisme physique ou psychologique. Perte d’un être cher. Séparation douloureuse.

Etat positif : Dépassement du choc. L’énergie à l’intérieur de l’organisme reprend son cours et se renouvelle. On accepte la consolation et le réconfort.

Sweet Chestnut (châtaignier) :

Etat négatif : La nuit de l’âme. Le plus grand désespoir. Fatigue extrême. Difficulté de sommeil. Résignation, car plus rien n’est possible pour nous. Manque d’envie. Sentiment d’avoir atteint notre limite et d’être au fond. Impossibilité de rebondir.

Willow (Saule) :

Etat négatif : Ressentiment. Colère rentrée et sourde. On a le sentiment d’être une victime. Sentiment d’injustice. Irritabilité. Rancune. À l’intérieur, on bouillonne. Susceptibilité. On en veut au monde et aux autres pour ce qui nous arrive.

Etat positif : Paix intérieur. Acceptation de ses propres responsabilités. Positivité. La joie de vivre prend sa place. On sait pardonner et comprendre. Plus d’optimisme.

SANS COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Trouvez le nombre : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.