En finir avec les mycoses des pieds !

En finir avec les mycoses des pieds !

519
1
PARTAGER
Jusqu'à -25% sur dès 2 unités identiques Fenioux

Piscine, marche, vélo… on se remet au sport. Il serait dommage que cet élan ne soit gâché par des mycoses, plus fréquentes avec la transpiration et l’humidité.

Encore appelé« le pied d’athlète », les mycoses situées entre les orteils surviennent souvent lorsque les pieds transpirent dans des chaussures fermées. La contagion est facile car il suffit de marcher pieds nus dans des milieux humides (douches, piscines, vestiaires…) pour être infecté. Attention également au tapis de la salle de bains qui peut se révéler comme un nid à champignons.

En prévention des mycoses

Prévoir des tongs lorsqu’on sort de la piscine ou de la douche et bien s’essuyer entre les orteils avec une serviette propre qui vous appartient. Après une séance de jog ou de vélo, aérer ses baskets et les désinfecter avec un spray antifongique. Il est également déconseillé de porter des chaussettes en matière synthétique et de vivre en permanence en baskets.

Des plantes efficaces contre les mycoses

Contre les champignons, l’huile essentielle de tea tree (5 gouttes dans une cuillerée à café d’huile d’amande douce) appliquée en massage matin et soir sur les zones infectées se révèlent efficace. On peut aussi se préparer un bain de pieds en ajoutant à l’eau 10 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé et 5 gouttes d’huile essentielle de niaouli. Si on est sujet aux mycoses de façon générale, on peut traiter le terrain avec des bourgeons de romarin : 3 gouttes avec un peu d’eau, 3 fois par jour durant 3 semaines.

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

Trouvez le nombre : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.