Canneberge / Cranberry

Canneberge / Cranberry

209
0
PARTAGER
Jusqu'à -25% sur dès 2 unités identiques Fenioux

la Canneberge est une baie rouge qui pousse dans ses sols marécageux de la “Nouvelle Agleterre” et le nord de la côte Est des Etats-Unis. Les Américains, qui l’appelaient Imbi ou Atoka, maîtrisaient déjà l’usage de ces baies sauvages et de leurs qualités thérapeutiques. Ils feront découvrir ce fruit riche en composés phytochimiques aux premiers colons et navigateurs transatlantiques qui l’utiliseront comme traitement préventif contre le scorbut pendant près de deux siècles.

Dès 1923, bien avant la découverte des antibiotiques, des médecins américains prescrivaient déjà la canneberge pour diminuer la récurrence des infections urinaires.

On pensait alors que cet effet reposait sur une acidification de l’urine provoqué par le PH particulièrement bas du jus de la plante : 2,5 ou moins. Cette hypothèse fut rejetée à la fin des années 50, mais il a fallu attendre 1984 pour que les effets de la plante  trouvent leur explication scientifiques.

En réalité, l’ingestion de canneberge modifie la composition chimique de l’urine de façon à inhiber l’adhérence des bactéries.

Cette action semble reposer sur la présence dans la plante de diverses substances notamment l’acide hippurique et les proanthocyanidines(tanins condensés) à haut poids moléculaire.

Si l’on se réfère aux résultats de plusieurs études cliniques récentes, l’utilisation de la canneberge permet de réduire le nombre d’infections urinaires de 20% à 50% par année.

La canneberge représente donc une possibilité nouvelle de prévenir les infections urinaires en réduisant le recours aux antibiotiques et, par le fait même, les effets indésirables qui leur sont liés.

Nos conseils produits :

                                                                         

SANS COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Trouvez le nombre : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.