Boostez vos défenses immunitaires grâce à la papaye fermentée !

Boostez vos défenses immunitaires grâce à la papaye fermentée !

4360
0
PARTAGER
Immun'age Papaye
Immun'age Papaye
Jusqu'à -25% sur dès 2 unités identiques Fenioux

L’extrait de papaye fermentée est-il le nouvel élixir de jeunesse ? Depuis que le Professeur Luc Montagnier en aurait fourni au Pape Jean-Paul II contre la maladie de Parkinson, nous nous interrogeons sur les vertus de cette substance miraculeuse. De récents travaux ont fait le point sur ce puissant antioxydant et ses bénéfices réels et supposés…

Qu’est-ce que la papaye fermentée ?

Vous avez sans doute entendu parler de ce fruit tropical qu’est la papaye, dont le goût ressemble à celui du melon. Elle se rattache aux fruits les plus riches en vitamine C, et contient beaucoup de provitamine A . Mais les scientifiques ont préféré sa version fermentée que sa version naturelle de fruit frais. Le procédé permettrait d’enrichir la papaye en composés antioxydants aux vertus mystérieuses. Selon le Professeur Luc Montagnier, la papaye fermentée deviendrait alors aussi intéressante pour l’organisme que les vitamines C et E, le Betacarotène ou encore le Sélénium.

Quelles sont les vertus de la papaye fermentée ?

Aussi bien que tous les antioxydants, la papaye fermentée permet de lutter contre la formation en surplus de radicaux libres, autrement dit de substances toxiques qui intensifient le vieillissement des cellules de l’organisme… Mais ce remède aurait aussi la propriété de “booster” les défenses immunitaires, augmentant ainsi nos défenses naturelles. Toujours selon le Professeur Montagnier, il convient ainsi d’exploiter ce composé dans toutes les maladies qui entraînent un stress oxydatif. Il cite les résultats positifs obtenus en complément des traitements de la drépanocytose, du Sida ou encore du cancer. Sans parler du rôle de la papaye en prévention des maladies liées au vieillissement.

Quelles sont les origines de la papaye fermentée ?

Le Japon et la papaye fermentée sont étroitement liés. En 1995, suite à un voyage au Japon, Luc Montagnier expérimente les vertus de la papaye fermentée sur des patients en Côte d’Ivoire. Le résultat est bluffant : chez des patients qui associaient la papaye fermentée avec la trithérapie, ces derniers voyaient leur taux de lymphocytes T CD4 remonter… Produit d’origine Japonaise, la papaye allait ensuite connaître un grand succès.

La papaye fermentée au Japon

Au Japon, de nombreux bien portants consomment de la papaye fermentée à titre préventif ou comme produit anti-vieillissement. Les Japonais emploient couramment la papaye fermentée en immunologie, cardiologie, diabétologie, hématologie ou encore en hépatologie… Ce sont en particulier les propriétés antioxydantes à l’état naturel, contenues dans la papaye qui expliquent ce succès.

Ce succès a d’ailleurs été « médiatisé » lorsque le Professeur Luc Montagnier a prescrit de la papaye fermentée au Pape Jean-Paul II : « 2 sachets par jour de 3 grammes d’une molécule à base d’extrait de fruit de papaye fermentée, un produit japonais commercialisé en Europe dont la principale vertu est d’être un immunostimulant et un antioxydant » .

Le Pape Jean-Paul II a pris de la papaye fermentée contre la maladie de Parkinson 

Au printemps 2005, le Pape Jean-Paul II était atteint de la maladie de Parkinson, comme nous avons pu le constater sur les écrans du monde entier.
En effet, le Pape avait collectionné les problèmes de santé depuis l’attentat dont il avait été victime : immunodépression, cancer du côlon, problèmes articulaires, fractures de l’épaule puis de la hanche suite à une chute dans sa baignoire, pose d’une prothèse et vieillissement accéléré avec pour conséquence… un Parkinson.

Jean-Paul II était déjà très malade début 2002, à tel point qu’on le disait mourant. Quelques mois plus tard, dans l’été, lors du rassemblement de la jeunesse à Toronto, il était apparu dans une telle forme comme on ne l’avait pas vu depuis bien longtemps. À la grande surprise de tous, du jour au lendemain le Pape parlait clairement, ne tremblait plus ! Et cette forme a duré deux bonnes années.

Le véritable traitement donné au Pape

Un miracle ? Un sursaut ? La rage de vivre qui animait cet ancien athlète, sa force autant physique, spirituelle que politique ne permettent pas d’écarter cette hypothèse. Mais tout porte aussi à croire que le traitement que le Professeur Luc Montagnier lui avait remis la même année lors d’une audience privée y a grandement contribué.
Si le Vatican n’a jamais communiqué sur l’affaire, des journalistes italiens proches de son entourage ont confirmé que le Pape Jean-Paul II avait non seulement pris ce traitement mais qu’il continuait à le prendre avant sa mort.

Que contenait le petit sachet violet tendu à un Pape infirme recroquevillé sur sa chaise ? Deux produits et non un pour deux mois de traitement : de l’extrait de papaye fermentée du laboratoire Osato et du glutathion, produit par une firme de biotechnologie new-yorkaise Thyogen. Deux remèdes qui vont très bien ensemble.
Deux remèdes que le Professeur Montagnier avait déjà testé sur des malades du sida et de Parkinson et sur lesquels il avait constaté des améliorations. Il savait donc que ces produits n’étaient pas toxiques et qu’ils étaient utiles.

On comprend mieux pourquoi le médecin papal d’un jour a été submergé de lettres de Parkinsoniens venant de toute l’Europe. Dans son livre “Les combats de la vie” paru en 2008, il revient sur l’affaire : « Soit je me taisais et faisais valoir la confidentialité, soit je m’expliquais. Je choisis cette dernière option, estimant qu’il n’était pas éthique de me taire : dans la mesure où ce traitement pouvait améliorer l’état de santé du Pape, il fallait faire partager ce bénéfice à tous ceux qui en avaient besoin. »

La papaye fermentée ralentit le processus de vieillissement

L’extrait de papaye fermentée est autant efficace pour la fatigue physique et la fatigue psychologique liée à un trop plein d’activités, des problèmes de sommeil, un stress oxydant, des comportements néfastes (alcool, tabac) que pour faire face aux processus dégénératifs liés au vieillissement et à la pollution environnementale.

Grâce au processus de fermentation lactique et à la richesse nutritionnelle du fruit Carica papaya la poudre obtenue est une “explosion” antioxydante au pouvoir sans pareil. Elle le doit à sa capacité d’induire et de stimuler nos défenses antioxydantes endogènes en stimulant la production de nos deux enzymes majeures : le glutathion et la super oxyde dismutase (SOD).
Multiplié par 5 par rapport au jus frais, ce pouvoir anti-radicalaire indirect de l’extrait est 20 fois plus actif que celui de la vitamine E prise isolément.

Cet antioxydant d’exception neutralise donc les radicaux libres, inhibe l’oxydation des lipides et retarde certaines pathologies liées aux radicaux libres. Ainsi :

  • Il retarde le processus de vieillissement.
  • Il réduit l’impact de la pollution de l’environnement.
  • Il ralentit l’évolution des maladies dégénératives telle que la maladie de Parkinson, l’Alzheimer, la sclérose en plaques, la sclérose latérale amyotrophique… et de toutes les affections liées à un stress oxydant (il protège par exemple les lipides des membranes cellulaires, notamment chez les sujets atteints d’hépatite B ou de diabète insulinodépendant ou améliore l’état de thalassémie, anémie de type héréditaire).

La papaye fermentée : sous quelle forme, avec quelle posologie et pour quels usages ?

Rien ne vaut l’extrait sous forme de sachet en poudre de 3 grammes. En revanche les gélules ne sont pas conseillées, en effet, pour pouvoir prodiguer toutes ses propriétés, l’extrait de papaye ne doit pas être avalé (ou croqué) immédiatement : il faut mettre ses glandes salivaires à contribution pour que les enzymes salivaires puissent “catalyser” les composants, surtout les acides aminés. C’est également pour cette raison qu’il n’est pas conseillé de boire après, pendant une période d’au moins 10 minutes.

La posologie est la suivante :

  • Pour un effet anti-âge (prévention du stress oxydant et du vieillissement accéléré de la peau) : 1 sachet par jour, le matin à jeûn. Cures de 2 à 3 mois 2 à 3 fois par an (selon l’âge et l’environnement).
  • Pour la prévention des maux d’hiver (toux, rhume, maux de gorge, grippe) : prendre 1 sachet par jour (pendant 2 à 3 mois).
  • Pour une affection hivernale en cure d’attaque : 2 à 3 sachets par jour (jusqu’à disparition) puis pendant 2 ou 3 jours.
  • Pour un stress oxydant installé (forte pollution, stress, tabac, alcool mais aussi sport intensif, régimes alimentaires) : 1 à 3 sachets par jour jusqu’à diminution de la fatigue et sentiment de bien-être.
  • Dans le cadre de pathologies telles que cataracte, diabète, rhumatismes, maladie cardiovasculaire, tumeur, Alzheimer, Parkinson, en complémentation :
    2 sachets par jour, voire (en fonction de la gravité) jusqu’à 3 ou 4.
    3 sachets par jour après une chimiothérapie pendant 1 semaine puis 2 sachets durant au moins 3 mois.

La papaye fermentée contre l’Ebola

Le Nobel Luc Montagnier ne se penche pas uniquement dans la recherche fondamentale : c’est aussi un clinicien de terrain qui travaille dans des essais cliniques en Afrique et ailleurs (en tant que Président de la Fondation Mondiale Recherche et Prévention Sida).
Les antioxydants et immunostimulants qu’il préconise, comme l’extrait de papaye ou le glutathion, il les éprouve au contact des malades, en accompagnement par exemple des thérapies du sida.
En tant que virologue de terrain il a toujours dit que la première et la seule façon de se prémunir des épidémies et des virus passe par :

  • Une excellente hygiène, pour diminuer tout risque de contact avec le virus.
  • Une alimentation riche en fruits et légumes, pour éviter toute carence nuisible à nos défenses.
  • La prise d’antioxydants puissants de type glutathion ou SOD, pour remonter nos défenses antioxydantes endogènes (qui reposent sur ces deux piliers) et diminuer le stress oxydatif qui nous affaiblit par ailleurs.
  • La prise d’immunostimulants pour mettre nos défenses immunitaires en ordre de bataille.

La papaye fermentée dont le Professeur Montagnier vente les mérites n’est pas le seul immunostimulant existant (le trio de champignons japonais maïtaké- shitaké-reishi est aussi très fort), mais celui-ci a la particularité de remonter aussi les défenses antioxydantes, et c’est le seul qui a été autant étudié. Le Professeur Montagnier en prend lui-même en cures régulières et plus que d’habitude quand il a un début de rhume ou qu’il voyage dans des zones à fort risque épidémique. Et cette efficacité antivirale que chacun peut expérimenter face au virus du rhume (rhinovirus) s’applique selon lui à tous les virus : VIH, H5N1 et même aux pires virus que l’on connaisse, tel que l’alarmant trio Ebola, Marburg, Lassa. Ces virus très contagieux, tous mortels à plus de 80%, tous à l’origine de fièvres hémorragiques fatales.

Alors si le Professeur Luc Montagnier affirme depuis peu que l’extrait de papaye fermentée est avec le glutathion le meilleur moyen de se protéger de l’épidémie d’Ebola, pourquoi continuer à l’ignorer ?

Comment le virus de la grippe se propage-t-il ?

Pour qu’une maladie infectieuse soit épidémique, il faut que l’agent infectieux qui la provoque soit très contagieux. Pour être transmis, le virus grippal doit trouver une personne réceptive, c’est-à-dire incapable de se débarrasser rapidement du virus dès le contact avec celui-ci.

La personne est alors infectée et le virus va se reproduire rapidement en très grande quantité dans les cellules respiratoires. Les deux paramètres que sont la quantité et la rapidité déterminent la suite.

Rapidement un très grand nombre de cellules respiratoires sont contaminées expliquant l’apparition des symptômes. De plus la personne infectée va expulser dans l’environnement par la toux, les éternuements, une grande quantité de virus qui, à leur tour, vont aller à la rencontre de personnes réceptives.

Le délai entre l’arrivée du premier virus et les débuts des symptômes est de un à deux jours. C’est ce que les médecins appellent l’incubation. A ce stade, la personne infectée est déjà contagieuse et cela va s’amplifier, jusqu’à ce que l’organisme mette en place ses défenses immunitaires qui vont bloquer la multiplication des virus dans les cellules respiratoires.

La grippe est une maladie dont la gravité est variable, certaines personnes sont sévèrement atteintes et doivent s’aliter, d’autres le sont beaucoup moins, la grippe ne les empêchant pas de vaquer à leurs occupations. La personne réceptive au virus de la grippe est une personne qui n’a pas de mécanismes de défense adapté au virus qui circule. Pour ne pas être contaminé, il faut être vacciné contre le virus de la grippe.

Le vaccin de chaque année correspond au virus grippal de l’année en cours, car celui-ci évolue très rapidement. On ne pourrait pas utiliser le vaccin de l’année précédente par exemple. Pour se protéger de ces types de virus et autres infections des voies respiratoires supérieures, il est prudent de renforcer son système immunitaire.

De nombreuses études cliniques ont montré qu’Immunage, complément alimentaire protecteur fabriqué par un procédé unique de fermentation de la papaye, le FPP, par le laboratoire japonais OSATO, permettrait, entre autres, d’améliorer les défenses immunitaires des muqueuses respiratoires.

La papaye fermentée est disponible sous forme de sachet de 3 grammes ou 4,5 grammes de poudre à placer sous la langue de façon à la dissoudre avec la salive (absorption perlinguale), ce qui améliore l’action de certains principes actifs. Elle peut également être diluée dans un peu d’eau ou du jus de fruits.

Son utilisation est très simple. Si l’on est potentiellement exposé à un virus grippal, ou si les premiers symptômes d’infection apparaissent (gonflement des muqueuses, picotements de la gorge, du nez), prenez immédiatement un sachet, un second 6 heures plus tard et un troisième avant de vous coucher, tous en dehors des repas. Les symptômes devraient rapidement disparaitre. Cela va booster l’immunité et diminuer la sévérité et la durée de l’infection.

Il n’existe aucun effet toxique connu et l’on sait que la papaye fermentée peut également être utilisée par les personnes diabétiques.

Interview avec le Professeur Montagnier

Céline Andrillon a interrogé le Professeur Montagnier sur les bienfaits de la papaye fermentée pour lutter contre les états grippaux.

Céline Andrillon : Pourquoi recommandez-vous la papaye fermentée ?

Pr.Montagnier : Je recommande des produits antioxydants dont le FPP (Fermented Papaya Preparation) car il contient des substances qui sont inductrices de réactions anti-oxydantes dans l’organisme et également immuno-stimulantes. Lorsqu’on parle de la papaye, ce n’est pas le fruit du papayer mais d’un extrait du fruit fermenté à basse température qui ne contient plus de papaïne, ni de vitamine C comme lorsque le fruit est frais. C’est un produit nutraceutique, il est recommandé en appoint de traitement de pathologies lourdes, et le sera aussi dans l’avenir, en appoint dans les chimiothérapies anti-cancéreuses et lors des traitements antirétroviraux dans le cadre d’infection au VIH mais également dans le traitement de prévention pour des personnes d’un certain âge présentant des facteurs de risques.

La papaye fermentée stimule le système immunitaire et antioxydant. En avons nous tous besoin ?

Pas forcément. Nous avons des systèmes immunitaires tout à fait performants. On peut en avoir besoin mais pas tout le temps. Lors de périodes de faiblesse, de fatigue physique ou lors d’exposition à des virus comme le rhume et la grippe, vous pouvez en prendre à titre préventif.

Elle s’adresse donc à tous à titre préventif  ?

Oui, mais pas d’une manière continue. Pour ma part, je n’en prends pas tous les jours. Je l’utilise quand je sens un début d’angine. Dans ce cas, la papaye fermentée agit en stimulant les réactions immunitaires locales, les muqueuses. Vous me direz qu’il existe d’autres produits comme l’homéopathie, mais je n’utilise que ce que je connais.

Source : PharmUp – Santé Mag – Automne – Hiver – N°2

Les solutions Espritphyto
IMMUN'AGE OSATO FORT - 60 SACHETS DE 4,5G DE PAPAYE FERMENTÉE IMMUN'AGE OSATO - 60 SACHETS DE PAPAYE FERMENTÉE IMMUN'AGE OSATO - 30 SACHETS DE PAPAYE FERMENTÉE
IMMUN’AGE OSATO FORT – 60 SACHETS DE 4,5G DE PAPAYE FERMENTÉE IMMUN’AGE OSATO – 60 SACHETS DE PAPAYE FERMENTÉE IMMUN’AGE OSATO – 30 SACHETS DE PAPAYE FERMENTÉE
IMMUN’AGE FORT aide à augmenter vos défenses immunitaires, mais aussi à prévenir des effets néfastes de la pollution, du stress, mais aussi de l’âge. IMMUN’AGE FORT aide à augmenter vos défenses immunitaires, mais aussi à prévenir des effets néfastes de la pollution, du stress, mais aussi de l’âge. IMMUN’AGE FORT aide à augmenter vos défenses immunitaires, mais aussi à prévenir des effets néfastes de la pollution, du stress, mais aussi de l’âge.

SANS COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Trouvez le nombre : * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.